La mosquée de Gatineau

La mosquée de Gatineau est une structure principale du centre islamique de l’Outaouais, il s’agit du premier lieu de cultes offert aux musulmans et musulmanes de la région de l’Outaouais.

lamosque
La mosquée occupe une place centrale au sein de la communauté musulmane. Au-delà de son rôle religieux comme lieu de prière, elle est censée représenter beaucoup plus dans la vie des musulmans, dans leurs affaires spirituelles, sociales et bien d’autres aspects. C’est le centre névralgique des activités de la communauté des musulmans en tant que communauté religieuse, mais aussi en tant que communauté sociale. C’est ce rôle que la mosquée occupe au sein de l’islam, et c’est ce rôle qui lui permet d’accomplir pleinement sa mission. Et ce n’est que dans ce sens que les cœurs des musulmans peuvent s’attacher à ce lieu. La mosquée devient alors un outil identitaire qui permet de préserver la communauté pour toutes ses générations, celles des pionniers qui ont passé une partie de leur vie dans un pays musulman, et celles des générations qui ont vu le jour dans l’immigration. La mosquée est plus primordiale de nos jours pour être une porte ouverte sur la société afin de donner la vraie image de l’islam, dans un temps où cette image a été ternie par un tas d’événements et de clichés. C’est dans cette vision que la communauté musulmane de la ville de Gatineau a pu établir la première mosquée : pour avoir un lieu de prière, pour préserver la communauté, et pour montrer la vraie image de l’islam.
Brève histoire du projet de la mosquée de Gatineau
En 2004, une première réunion entre les administrateurs du centre islamique de l’Outaouais et le maire de la ville de Gatineau de l’époque, Mr Yves ducharmes, a eu lieu pour discuter de la volonté de trouver un terrain pour bâtir une mosquée et un centre communautaire. Les autorités ont bien accueilli le projet. Entre temps, un terrain de 1265 m2 était à vendre au 3 rue Lois et après des négociations avec le propriétaire (le Syndic) et après avoir vérifié avec la municipalité que le zonage était adéquat pour le projet, le CIO a procédé à l’achat du terrain.

lamosqueconstruction1

Ultérieurement, une consultation a été lancée pour choisir un architecte à la suite de laquelle on a reçu quatre offres complètes, et après une étude approfondie des propositions, notre choix a été porté sur l’architecte Sami K. Kerba, qui est également de notre ville et connaît bien les services de la ville, mais c’est aussi celui qui a présenté une proposition élégante avec un coût modéré.
Après plusieurs mois d’études, on a pu formuler un ensemble architectural qui englobe à la fois les normes religieuses, l’originalité culturelle, l’efficience énergétique, et surtout les normes municipales de design et d’implantation.

Entre-temps, des soirées de levée de fonds se tenaient de façon régulière en plus d’une compagne de financement par internet. Ceci a permis au CIO d’avoir des fonds nécessaire pour entamer le projet de construction.

Les étapes du projet peuvent se résumer comme suit :
2004-2006 : Début de l’idée du projet, achat du terrain, concept, design, ingénierie, réhabilitation environnementale et permis de construction.
Aout 2006 : Travaux de fondations : excavation, empattements, murs de fondations, colonnes.Travaux réalisés par l’entreprise Riad Construction.

lamosque

Aout 2007 : L’entreprise Larivière Construction a pris la relève des travaux : Structure et enveloppe (Acier et béton), revêtement extérieur (brique), fini intérieur et aménagement externe.
Aout 2008 : Fin des travaux de construction.
31 Aout 2008 : Première prière dans la nouvelle mosquée.
Octobre 2009 : Dernier paiement du coût total du projet et toutes les dettes remboursées.
Coût total du projet : 2.38 Millions de dollars (incluant les taxes et le coût du terrain).
Budget : Les fonds utilisés étaient des dons individuels à 100%. Environ 96% du budget est originaire de la région d’Ottawa-Gatineau.